jeudi 15 juin 2017

American Gods - Neil Gaiman


Titre VO : American Gods
Titre VF : American Gods
Auteur : Neil Gaiman
Sortie : le 14 mai 2014 (chez les éditions J'ai Lu)
Pages : 599

Résumé
À peine sorti de prison, Ombre rencontre Voyageur, un personnage intrigant. Dieu antique, comme le suggèrent les indices énigmatiques qu'il sème à longueur de temps, fou furieux ou bien simple arnaqueur ? En quoi consiste le travail qu'il propose à Ombre ? En acceptant d'entrer à son service, ce dernier plonge au cœur d'un conflit qui le dépasse, opposant héros mythologiques de l'Ancien Monde et nouvelles idoles profanes de l'Amérique. Mais comment savoir qui tire véritablement les ficelles : ces entités légendaires saxonnes issues de l'aube des temps ou les puissances du consumérisme et de la technologie ? À moins que ce ne soit le mystérieux M. Monde...

Mon avis
Sachant que ce livre allait être adapté en série, et voulant découvrir un nouveau Neil Gaiman après avoir beaucoup aimé L'étrange vie de Nobody Owens, je me suis plongée dans American Gods. Et je dois avouer que j'espérais autre chose.

Tout d'abord, c'est un univers assez spécial, auquel il faut adhérer. Je dois avouer que ça n'a pas été entièrement mon cas. Si j'ai été passionnée par toutes ces histoires d'anciens dieux et de nouveaux dieux, il y a des passages que j'ai trouvé vraiment bizarres, et ils m'ont souvent perdue. En somme, je n'ai pas apprécié tous les aspects de cet univers.

J'ai également trouvé qu'il y avait énormément de longueurs. Il m'a fallu plus de la moitié du roman pour être enfin prise par l'histoire. J'ai même failli abandonner à plusieurs reprises (je suis persévérante dans mes lectures, pour le meilleur et pour le pire). Pour tout dire, à un moment donné j'ai presque été plus passionnée par les histoires racontées que par l'histoire principale.


Sinon, le conflit entre anciens dieux (mythologiques et folkoriques) et nouveaux dieux (de la « technologie », du monde moderne) étaient intéressants. Si Ombre apparaît un peu froid au début, j'ai bien aimé son personnage, qui s'avère tout simplement humain, et qui est mêlé un peu malgré lui à ce conflit. Les autres personnages, notamment Voyageur, sont également intéressants, bien qu'on ne s'attarde pas énormément sur eux.

Quant à la fin, elle est assez surprenante. J'admets avoir trouvé les 100-150 dernières pages plutôt prenantes. Il y a pas mal de rebondissements que je n'avais pas vu venir, et j'ai très vite lu les dernières pages.

En conclusion, je suis mitigée sur ce roman. Je n'ai pas trop adhéré à l'univers, bien que j'ai trouvé certains aspects intéressants. Il y a également trop de longueurs. Mais j'ai tout de même apprécié les personnages, et la fin est prenante et riche en rebondissements. Je suis contente d'avoir persévéré pour la fin du roman, car c'est la meilleure partie. Toutefois, je ne lirai sans doute pas la suite.


Infos
• Ce tome est suivi d'Anansi Boys. Ces livres peuvent cependant être lus indépendamment.
American Gods a été adapté en série télévisée sous le même titre, avec notamment Ricky Whittle dans le rôle d'Ombre, et Ian McShane dans le rôle de Voyageur. La saison 1 est actuellement en cours de diffusion, et une saison 2 est prévue.

Prix
Grand format : 22€
Format poche : 7,80€

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. J'ai vu des avis très positifs tout de même ^^. Puis l'univers peut plaire même si je n'y ai pas totalement adhéré. Bon après, c'est vrai qu'on est souvent du même avis xD.

      Supprimer
  2. Je ne sais pas si je lirai ce livre surtout que lorsque j'ai lu Stardust, je n'ai pas accroché tant que ça... Mais c'est dommage que tu sois mitigée par cette lecture :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a pourtant des bons points dans cette lecture. Après j'avais beaucoup aimé L'étrange vie de Nobody Owens, donc ça dépend peut-être des livres de l'auteur aussi.

      Supprimer