dimanche 20 novembre 2016

Cette obscure clarté - Estelle Laure


Titre VO : This Raging Light
Titre VF : Cette obscure clarté
Auteur : Estelle Laure
Sortie : le 14 septembre 2016 (chez Hachette Romans)
Pages : 312

Résumé
Mon père est à l’asile. Ma mère a pris des vacances à durée indéterminée. Si on apprend qu’elle nous a laissées seules, Wren et moi, on va nous séparer.

Après le lycée, il reste le frigo à remplir, les factures à payer, la maison qui tombe en ruines, nos voisins à gérer… Heureusement, deux personnes connaissent notre secret : ma meilleure amie Eden, et Digby, son frère jumeau merveilleusement parfait – et parfaitement casé.

Certains jours, j’ai l’impression que je ne vais pas y arriver. Alors quand, en rentrant du boulot, je trouve le frigo qui déborde ou des muffins encore fumants au pied de l’escalier, je ne peux m’empêcher de me demander : est-ce qu’on cherche à nous empoisonner ? Ou bien, même au cœur des ténèbres, est-ce que l’espoir ne pourrait pas briller ? 

Mon avis
En lisant le résumé, le sujet de ce roman me paraissait plutôt intéressant. Si c'est le cas, et que j'ai passé un bon moment, j'en attendais quand même plus.

Tout d'abord, j'ai bien aimé le personnage de Lucille. Elle est forte, combative, prête à tout pour prendre soin de sa sœur. Malgré ça, le récit reste assez juste car malgré ses qualités, on n'oublie pas qu'elle n'a que 17 ans, et elle peut être dépassée par la situation par moments et avoir peur. Obligée de grandir trop vite, elle gagne en maturité au fil du roman, et est attachante. Je me suis également attachée à sa petite sœur, que j'ai trouvé adorable.

On suit donc l'évolution de la situation de ces deux personnages. Et à ce niveau-là, j'en attendais plus. J'ai trouvé qu'à plusieurs reprises on s'attardait trop sur des points inutiles qui encombraient le récit, ce qui pêche parfois sur ce qui est vraiment intéressant. Toutefois, globalement, en dehors de ces points qui encombrent le récit, j'ai apprécié le reste. La relation entre Lucille et Wren est touchante, ainsi que la manière dont elles s'efforcent de faire face à ce qu'elles vivent.


De plus, malgré leur situation catastrophique, il y a toujours une lueur d'espoir, et c'est plaisant. Les autres personnages manquaient un peu d'approfondissement par rapport à Lucille, mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus gênant.

Ce qui m'a le plus énervée, c'est la relation entre Lucille et Digby. J'ai trouvé très très énervant que l'on cherche des excuses à Digby, et que l'on mette tous les reproches sur Lucille. Si Lucille a peut-être une part de responsabilité, dans l'histoire, c'est quand même Digby qui fait le plus n'importe quoi. J'ai eu l'impression qu'on était revenu sur le principe du mari qui trompe sa femme, mais que le pauvre est tombé dans le panneau de la méchante maîtresse qui le séduisait. Non, ce n'est pas possible. Et de ce côté-là, il n'y a pas un personnage pour rattraper l'autre.


J'ai aussi eu grandement envie de frapper la mère. Même si on a envie de la comprendre, je ne conçois pas une telle lâcheté.

En conclusion, j'ai passé un bon moment avec ce livre. Le sujet est intéressant, et les personnages attachants. J'en attendais tout de même plus, et la relation entre Lucille et Digby a du mal à passer.


Infos
• Il s'agit d'un one-shot

Prix
Grand format : 17€


4 commentaires:

  1. Je l'ai dans ma PAL. J'espère donc qu'il me plaira, malgré les points négatifs que tu peux citer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Globalement j'ai quand même bien aimé le livre :). J'espère qu'il te plaira aussi, voire plus.

      Supprimer
  2. Il me tentait bien, mais après ton avis, je ne suis plus certaine... :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a des points positifs et des points négatifs. Je lui ai quand même mis 3,5/5, je ne l'ai donc pas non plus trouvé mauvais ^^.

      Supprimer