vendredi 14 octobre 2016

Fille d'Hécate (1) : La Voie de la Sorcière - Cécile Guillot


Titre : Fille d'Hécate #1 – La Voie de la Sorcière
Auteur : Cécile Guillot
Sortie : Juin 2012 (chez les Éditions du Chat Noir)
Pages : 144

Résumé
« Je croyais n’être qu’une étudiante ordinaire et sans doute trop renfermée. Et puis, il a eu cette expérience étrange, la découverte de mon don… Maintenant je dois apprendre à m’accomplir en tant que sorcière, développer mes pouvoirs et trouver ma place en ce monde. Tout aurait-été parfait s’il n’y avait pas eu ces cauchemars et ces malaises. Quelqu’un cherche à me nuire ! Mais qui pourrait bien me harceler ainsi ?

Et, pour ne rien arranger, j’ai aussi un mémoire à écrire pour valider ma dernière année de psycho. Ma vie n’est vraiment plus de tout repos ! »

Maëlys nous ouvre les portes d’un univers étrange et déroutant, celui de la Wicca. La quête spirituelle qui est sienne va l’exposer à des menaces insoupçonnées. Surtout que le destin pourrait bien placer sur son chemin, les clés qui l’aideront à résoudre les mystères d’une existence parsemée d’ombres… Car, une sorcière peut-elle s’épanouir coupée de ses racines, ignorante d’un passé dont pourrait dépendre l’avenir ?

Mon avis
Je ressors de cette lecture assez frustrée. J'ai beaucoup aimé l'univers, la sorcellerie dans ce livre est très intéressante. De plus, on fait la part belle aux femmes, puisque la sorcellerie les concerne essentiellement, et qu'elles sont plus puissantes que les hommes. On plonge alors dans un monde fascinant et prenant. Mais, il y a tout de même de nombreuses choses qui m'ont fait tiquer, et qui m'ont empêchée d'apprécier cet univers à sa juste valeur.

Le gros gros défaut de ce livre : la rapidité. Tout va trop vite. L'héroïne accepte ses dons et l'existence de la sorcellerie presque immédiatement. Ce roman m'a paru beaucoup trop court, le monde de la sorcellerie est à peine introduit, il y a un rebondissement à la fin, et c'est terminé. Je n'ai pas eu la sensation d'avoir lu un roman entier, mais d'en avoir lu que la moitié. Ce roman ne méritait pas d'être aussi court, il aurait au contraire mérité d'être plus approfondi et plus abouti. Ici, on se retrouve avec une introduction et rien de plus. C'est hyper frustrant, car on rentre assez facilement dans l'histoire, on a envie d'en apprendre plus, on commence à s'attacher aux personnages, on a du mal à s'arrêter car c'est addictif. Et le roman se termine alors que l'histoire vient à peine de véritablement commencer. De plus, j'ai vu l'antagoniste venir à des kilomètres, et j'ai trouvé les conclusions de l'héroïne assez précipitées.


Toutefois, la fin du roman incite à revenir. Maintenant que l'univers est bien posé, je suis certaine que l'on va arriver aux choses sérieuses dans la suite (et avoir lu le résumé du tome 2 me conforte dans cette idée). On termine le roman avec des questions en suspens, et je dois avouer que malgré cette impression de roman inachevé, j'ai envie de retrouver cet univers, et d'en apprendre plus. Surtout, j'espère que dans la suite, tout est plus abouti, avec plus d'action, et que l'auteure prend un peu plus son temps.

En conclusion, c'est une lecture agréable, intéressante, et addictive, mais trop rapide et pas assez aboutie.


Infos
• Il s'agit du 1er tome de la trilogie « Fille d'Hécate », il est suivi de Le Parfum du Mal (2) et Le chant de la Lune (3).
• Il existe également un recueil de nouvelles Le cercle d'Hécate, se situant dans cet univers

Prix
Grand format : 11,90€

4 commentaires:

  1. Il est dans ma PAL (ainsi que le tome 2)
    Enfin, j'espère que je l'apprécierais tout même, mais vu l'épaisseur du roman cela ne m'étonne guère qu'il soit rapide à lire et qu'il manque des éléments.

    J'ai hâte de lire ton avis sur le tome 2 en tout cas ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, mais tout de même, un livre peut être court tout en étant abouti. Là, ce n'était pas le cas. Mais j'espère que ça te plaira quand même :).
      Il devrait arriver aujourd'hui ou demain, je l'ai presque terminé ^^. Mais je peux te dire que pour le moment, c'est meilleur :).

      Supprimer
  2. Vu le peu de pages, je ne m'attendais pas nécessairement à ce que soit bien abouti, personnellement. Je dois dire que ce n'est pas une trilogie que j'ai particulièrement envie de découvrir mais j'espère que le tome 2 te plaira un peu plus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, peu de pages ne veut pas dire nécessairement aucun aboutissement. Tout comme beaucoup de pages ne veut pas dire excellente lecture bien approfondie. Par exemple, "Si je reste" de Gayle Forman fait 180 pages, pourtant je trouve qu'il est abouti.
      Quand il s'agit de sorcière, je suis toujours intriguée ^^. De plus, je voulais découvrir les éditions du Chat Noir, car à part Les Larmes Rouges (et encore, je l'ai en édition J'ai Lu), je n'en ai lu aucun. En tout cas, le tome 2 était mieux :).

      Supprimer