mercredi 14 septembre 2016

Boys don't cry (1) - Malorie Blackman


Titre VO : Boys don't cry
Titre VF : Boys don't cry
Auteur : Malorie Blackman
Sortie : le 19 octobre 2011 (chez les éditions Milan)
Pages : 287

Résumé
Dante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l'université. De sa future vie. Celle dont il a toujours rêvé.
Mais quand on sonne à la porte, ce n'est pas le facteur, c'est Mélanie. Son ex-copine, dont il n'a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien.
Le leur.
Être père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer. Mais les garçons ne pleurent jamais...

Mon avis
Je voulais découvrir Malorie Blackman depuis très longtemps. J'avais notamment entendu beaucoup de bien de sa saga Entre chiens et loups. Je me suis donc jetée sur Boys don't cry lorsque je l'ai vu à la médiathèque. Et je ne suis pas déçue.

Je vous avoue avoir eu très peur au début. J'ai trouvé Dante assez insupportable, et presque méchant. Puis au fil de ma lecture, ça m'a finalement paru être une nécessité, pour que l'on puisse constater son évolution par la suite. Son évolution est intéressante et m'a beaucoup plu. Elle se fait assez rapidement, et pourtant, elle était très logique selon moi. Il m'a fallu un moment, mais j'ai fini par m'attacher à ce personnage, qui semble dur au début, et qui se révèle meilleur qu'il n'y paraît.

J'ai beaucoup aimé les personnages secondaires, notamment Adam. Je ne m'attendais pas à ce qu'on ait son point de vue, et ça ne m'a pas gêné. Les autres personnages sont également intéressants. L'arrivée du bébé, Emma, va bouleverser un peu toute cette famille, et révéler les rancœurs mais aussi les sentiments qui habitent chaque membre. J'ai été plusieurs fois touchée grâce à ce petit bout de chou, qui révèle le meilleur chez les personnages.



L'histoire de l'arrivée d'Emma est assez simpliste, et j'ai aimé que l'auteur reste dans cette simplicité. On se contente de suivre l'évolution de la mentalité de Dante, l'adaptation des personnages à cette situation nouvelle, ainsi que la difficulté de se retrouver père à 17 ans, entre la peur, l'avenir incertain, et le regard des autres. Il y a quand même quelques rebondissements vers la fin du livre, permettant à l'auteur d'aborder d'autres sujets que la paternité prématurée, comme celui de la tolérance. J'aurais par contre voulu que le livre soit un peu plus long.

En conclusion, j'ai beaucoup aimé cette histoire, dont je compte bien découvrir la suite (en VO, puisque la VF n'est pas sortie, et ça ne semble pas en projet). Ce tome toutefois se suffit à lui-même. Je prévois également de m'attaquer à Entre chiens et loups, dans peu de temps j'espère.


Infos
• Il s'agit d'un 1er tome. Il est suivi de Heart Break Girl (2), sorti uniquement en VO.

Prix
Grand format : 13,90€

2 commentaires:

  1. J'ai vraiment envie de lire ce livre et donc de découvrir l'auteure :D Ta chronique donne encore plus envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis ravie :). J'espère qu'il te plaira alors :)

      Supprimer