samedi 25 juin 2016

Tant que nous sommes vivants - Anne-Laure Bondoux


Titre : Tant que nous sommes vivants
Auteur : Anne-Laure Bondoux
Sortie : le 25 septembre 2014 (chez Gallimard Jeunesse)
Pages : 304

Extrait

Résumé
Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de jour, lui, forgeron la nuit. Dès le premier regard, ils tombent follement amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus... Mais quand l'ombre a pris la place de la lumière, l'amour suffit-il à nous garder vivants ?

Mon avis
Tout d'abord, la plume de l'auteure est sublime, et pleine de poésie. Si je suis plutôt une lectrice silencieuse, ici, c'est le genre de roman qui m'a donné envie de lire à voix haute tellement la plume est belle.

On suit les péripéties de deux personnages, Bo et Hama, tombés amoureux au premier regard. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre ces personnages, même si je trouve qu'on reste un peu en surface. Ce roman traite avec justesse des difficultés de la vie, des hauts et des bas dans une histoire d'amour, de comment trouver sa place dans le monde etc, dans un monde qui pourrait être le nôtre. Je comprends pourquoi ce livre est qualifié de conte philosophique, car il est effectivement raconté à la manière d'un conte, et c'est un apprentissage de la vie, faite de joie et de douleur, que l'on découvre avec l'histoire touchante de Bo et Hama.


L'histoire en elle-même est passionnante, j'avais toujours envie d'en savoir plus, de savoir ce qui attendait les personnages, d'apprendre à mieux les connaître, ou encore de savoir comment ils allaient surmonter tel obstacle. Les petites parcelles de fantastique éparpillées dans le roman étaient plutôt originales, et j'ai trouvé ça plaisant. On retrouve d'autres personnages assez sympathiques au fil de la lecture, et je les ai globalement plutôt bien apprécié. Ils ne m'ont pas paru inutiles, car ils ont une certaine influence sur l'évolution de Bo et Hama.

Juste une chose qui m'a un peu gênée. C'est qu'à un moment donné, il y a eu une sorte de cassure dans le récit, qui m'a éloignée de Bo et Hama. Cette cassure m'a beaucoup étonnée, mais en plus de ça, ce qui suit se fait de manière beaucoup plus rapide et j'ai eu l'impression que la dernière partie était précipitée, ce qui est dommage.

En conclusion, j'ai passé un très bon moment à suivre l'évolution des personnages et la belle plume de l'auteure. Mais la fin trop rapide m'empêche d'adorer complètement cette lecture. Je conseille tout de même vivement ce roman, qui est un petit bijou d'écriture. Je lirai avec plaisir un autre livre de cette auteure.


Infos
• Il s'agit d'un one-shot

Prix
Grand format : 15€

2 commentaires:

  1. Je l'ai dans ma PAL et ta chronique me rassure car j'ai entendu quelques avis mitigés. J'espère passer un bon moment, tout comme toi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement j'ai essentiellement entendu de bons avis, c'est d'ailleurs ce qui m'a poussé à lire ce livre, et je ne le regrette pas. J'espère que t'aimeras autant que moi (voire plus ^^).

      Supprimer