lundi 20 juin 2016

Ici et maintenant - Ann Brashares


Titre VO : The Here and Now
Titre VF : Ici et maintenant
Auteur : Ann Brashares
Sortie : le 4 juin 2014 (chez Gallimard Jeunesse)
Pages : 314

Extrait

Résumé
Voici l'histoire de Prenna James, une jeune fille de dix-sept ans qui a immigré à New York avec sa mère. Mais Prenna ne vient pas d'un autre pays. Elle vient d'une autre époque. Un futur où la vie est devenue impossible, ravagé par une pandémie tuant des millions de gens et laissant le monde en ruines...
Prenna et ceux qui ont fui avec elle jusqu'au temps présent doivent se fondre dans la société actuelle en suivant des règles strictes : ne jamais révéler d'où ils viennent, ne jamais interférer dans le cours de l'Histoire, et ne jamais, au grand jamais, développer de relations intimes avec quiconque en dehors de leur communauté.
Mais tout bascule lorsqu'elle tombe amoureuse d'Ethan Jarves.

Mon avis
Ça faisait longtemps que je voulais découvrir ce roman, notamment parce qu'il s'agit d'une histoire de voyages dans le temps, et que j'aime les voyages dans le temps. Globalement, je n'ai pas été déçue de ce côté-là.


Tout d'abord, le résumé semble nous présenter une histoire d'amour impossible entre Prenna et Ethan, et j'avais peur que cet amour interdit prenne le pas sur le reste. C'est tout le contraire, leur relation passe au second plan finalement, sans paraître sortir de nulle part pour autant. L'auteure ne se focalise pas sur le développement de leur relation mais sur l'impact du futur sur le passé, les règles du futurs, etc. Quant aux personnages, ils sont plutôt attachants, mais pour moi il manquait tout de même un petit peu de profondeur chez eux. Ils ne me marqueront pas plus que ça.

J'ai trouvé l'histoire assez vite intrigante. Découvrir le « monde du futur » à travers les récits de Prenna est intéressant (ainsi que percevoir le présent à travers son point de vue). Ce roman nous envoie en pleine face ce que pourrait être notre futur, ou celui de nos descendants, à force de dégrader la planète. Je dois avouer qu'habituellement je n'aime pas tellement les romans qui essaient de me moraliser à propos de la planète (peut-être parce que je suis une sale égoïste, et que donc je me sens vexée dès que je lis un roman dans ce genre-là ?). Mais ici, ça passe plutôt bien, sans doute parce qu'au lieu de culpabiliser, ce roman veut simplement nous faire comprendre. Pour en revenir à l'histoire, globalement j'ai apprécié. C'est prenant, plus on avance plus on se pose des questions, et on est intrigué par le futur. La pression monte crescendo, et arrivée au dernier tiers du récit, j'étais complètement happée, et je ne voyais plus les pages défiler.

Par contre, j'ai eu un gros gros problème vers la fin, et c'est tellement dommage car cette lecture se dirigeait droit vers le coup de cœur (ou le presque coup de cœur). Alors qu'à la fin, la pression montait à son comble, il y a eu un espèce de rebondissement, après lequel j'étais persuadée qu'il y aurait autre chose, que l'auteure irait encore plus loin. Elle avait la possibilité d'aller encore plus loin, de nous offrir un dernier rebondissement à couper le souffle. Mais elle ne l'a pas fait.


Il devait rester une cinquantaine de pages à ce moment-là, il me semblait évident qu'il allait se passer autre chose, que l'auteure n'avait pas terminé, car c'était presque trop facile. Et là déception. Le reste m'avait tellement plu que je m'attendais à un final spectaculaire. C'est vraiment dommage que l'auteure se soit arrêtée en si bon chemin et qu'elle ait choisi la facilité, car il y avait largement moyen d'aller un cran au-dessus.

En conclusion, ça a été une très bonne lecture addictive, avec une histoire intéressante. Mais le final a été un peu décevant, et les personnages auraient mérités d'être un peu plus approfondis. Je vous conseille tout de même cette lecture malgré ces couacs.


Infos
• Il s'agit d'un one-shot

Prix
Grand format : 16,50€
Format poche : 6,10€

4 commentaires:

  1. Et bien, personnellement, je ne suis pas vraiment intriguée par cette lecture :-/ Je préfère passer mon tour !

    RépondreSupprimer
  2. Personnellement, je n'ai pas envie de lire ce roman car je trouve que l'auteur reprend plus ou plus la même trame de fond que dans L'amour dure plus qu'une vie, qu'elle a écrit avant. C'est dommage car elle a un style que j'aime bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux pas te dire si ça y ressemble, car c'est mon premier Ann Brashares. Après, je me méfie un peu des résumés sur les couvertures. Celui-ci met en avant une histoire d'amour interdite, alors qu'elle passe vraiment au second plan. Je pense qu'il faut voir par toi-même, surtout si t'aimes bien Ann Brashares. Tu pourrais être étonnée :).

      Supprimer