lundi 18 avril 2016

Cupcakes et claquettes (1) : Loin de toi - Sophie Rondeau


Titre : Cupcakes et claquettes #1 : Loin de toi
Auteur : Sophie Rondeau
Sortie : le 6 avril 2016 (chez Éditions Kennes)
Pages : 257

Résumé
Vraies jumelles, Lili et Clara Perrier sont pourtant loin d'être pareilles. Lili est fonceuse, dynamique et adore la danse. Pour sa part, Clara est timide, effacée et aime par-dessus tout les desserts, de préférence très sucrés !
L'entrée au secondaire des deux sœurs marque un tournant important dans leur vie, car elles se retrouvent séparées pour la première fois. Lili s'inscrit par passion à un programme danse-études alors que Clara entre dans un prestigieux collège privé. Si Lili se fait rapidement des amies et s'intègre plutôt bien, dans son nouveau milieu, Clara vit une profonde solitude.
Ainsi commence une année scolaire qui réserve aux deux Québécoises bien des surprises.

Mon avis
Je n'attendais pas grand chose de cette lecture. Je savais que ça serait assez jeunesse et pas prise de tête, et après avoir lu Frankenstein, c'était ce dont j'avais besoin. Si ma lecture n'a pas été transcendante, j'ai passé un moment agréable. Nous suivons deux jumelles, Lili et Clara, qui sont assez différentes, mais pourtant très proches : la première aime la danse, elle ne se laisse pas faire, et a du caractère. La deuxième aime la pâtisserie, elle est plus réservée, gentille, et a peur du contact avec les autres.

Tout d'abord, j'ai trouvé intéressant la manière dont l'auteure traite la « nouvelle vie » de nos deux héroïnes. Beaucoup ont vécu ce qu'elles ont vécu : la rentrée dans un collège, le fait de ne connaître personne, espérer pouvoir s'intégrer etc. Je me suis particulièrement retrouvée dans Clara, car j'ai toujours été extrêmement timide, et plus jeune j'avais toujours peur de dire quelque chose qui me donnerait l'air idiote. Ma rentrée au lycée spécialement a été une journée d'angoisse, et j'ai donc parfaitement compris son appréhension et ses difficultés à se faire des amies. Plusieurs jeunes vivent encore ça aujourd'hui, et je trouve ce livre rassurant, car il leur montre qu'ils ne sont pas seuls. Clara va tenter de surmonter sa timidité, sans que celle-ci disparaisse pour autant, et c'est un aspect que j'ai trouvé assez réaliste.

De son côté, Lili a aussi un intérêt pour les jeunes lecteurs. Elle se met à dos une bande de pestes, et ça vire en harcèlement. C'est tout de même un peu dommage que cet aspect-là ait été aussi caricatural, car ça donne moins de force au message : quand on se fait harceler, il ne faut pas rester muet, mais il faut en parler. Il y a aussi d'autres thématiques dans le roman qui sont abordés, comme : que doit-on faire lorsqu'un ami va mal, mais qu'il ne veut pas qu'on en parle ? L'auteur aborde des sujets assez importants ici, qui je pense devraient indiquer à certains jeunes ce qu'ils doivent faire dans une certaine situation. J'ai particulièrement aimé ces moments-là, car il y a une certaine visée pédagogique, et ce sont des bons messages pour les jeunes.

Mais, il y a quand même quelques soucis. Le plus gros, c'est que c'est parfois trop caricatural. Clara spécialement, est l'archétype de la fille timide et réservée. Quant à Lili, son personnage ne m'a pas paru spécialement caricatural, mais le comportement du club des pestes si. Surtout vers la fin, qui pour moi ressemblait plus à un épisode d'une série disney channel qu'à une vraie représentation du harcèlement.

Et il y a un autre problème, un peu plus délicat : la langue. Le livre est en québécois, et j'avoue avoir eu du mal à m'habituer à certaines tournures de phrase. Arrivée à la fin, je ne faisais plus attention, mais je ne sais pas si ça sera la même chose pour une fille de 10 ans. Quoique, après réflexion, une fille de 10 ans ferait sans doute beaucoup moins attention que moi. Cela dit, je pense qu'on peut dire que c'est mon « baptême de la lecture en québécois », la prochaine fois je m'habituerai sans doute plus vite. Ça ne m'a pas non plus empêchée d'apprécier ma lecture. Puis le lexique à la fin est une très bonne idée. Il aurait mérité d'être un peu plus rempli, car il restait des mots totalement inconnus pour moi, mais ça aide bien quand même.

En conclusion, c'était une lecture agréable, qui envoie plutôt de bons messages, mais qui parfois est trop caricaturale. Je pense que c'est une lecture qui convient bien à des enfants de 10 ans ou plus, la seule difficulté est de s'habituer au québécois.

Je remercie Babelio et les éditions Kennes pour ce partenariat


Infos
• Il s'agit du tome 1 de la saga « Cupcakes et Claquettes » : Loin de toi (1), L'amour est un caramel dur (2), Pincez-moi quelqu'un ! (3), Le cœur dans les nuages (4), Sans flafla (5)
• Le tome 2, L'amour est un caramel dur, sort en France le 8 juin 2016

Prix
• Grand format : 12,90€

2 commentaires:

  1. Je devrais le recevoir en partenariat avec la maison d'édition. À la base, c'est une maison d'édition qui publie des auteurs québécois. D'ailleurs, grâce à eux j'ai découvert la saga Un bonheur si fragile. J'ai également eu du mal à m'y faire au début mais j'ai fini par comprendre !
    Bref. Même si certaines choses sont caricaturales, j'ai hâte de lire ce premier tome ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais, mais c'est tout de même déstabilisant. Effectivement j'ai quand même fini par m'y habituer, c'était plus une remarque sur mon vécu qu'une vraie critique en fait ^^.
      C'est une lecture agréable même si c'est caricatural, je lui ai mis 3,5/5, ce qui est plutôt une bonne note :).

      Supprimer