mercredi 30 décembre 2015

Divergente (2) - Veronica Roth


Titre VO : Insurgent
Titre VF : Divergente #2
Auteur : Veronica Roth
Sortie : 11 février 2015 (chez Nathan)
Pages : 461

Résumé
Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société. Elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs. Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.
Mais elle est divergente.
Plus que tout autre, elle doit choisir son camp.
Et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être.

Mon avis /!\Il s'agit d'un tome 2 donc risque de spoiler sur le tome 1/!\
J'avais adoré le tome 1, le seul point noir avait été le manque d'attachement à l'héroïne, mais tout le reste m'avait convaincue et intriguée. Si ma lecture a été tout aussi prenante et addictive, j'ai eu un plus gros soucis du côté des personnages.

Dans le 1er tome, je ne m'étais pas vraiment attachée à Tris, sans pour autant détester ce personnage. Mais dans ce tome-ci, je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi, je l'ai trouvé agaçante du début à la fin. Elle m'a tellement agacée que les moments où elle méritait d'être applaudie passaient presque à la trappe, car l'exaspération qu'elle suscitait était largement supérieure. Je suis peut-être un peu dure avec Tris, mais par rapport au tome 1, j'espérais une évolution. Si ici elle ne m'a pas parue aussi prompte à juger, je l'ai trouvé soûlante. Cependant, j'ai l'impression que tout ce qui s'est passé dans le tome 2 devrait la pousser à évoluer dans le 3. Je croise les doigts pour que ce soit le cas.

Puis il y a Tobias/Quatre. Je l'avais adoré dans le tome 1, mais à mon grand regret, ici je l'ai trouvé agaçant. Plus précisément, c'est sa relation avec Tris que j'ai trouvé énervante, et c'est ça qui a rendu le personnage un peu agaçant. Pour moi, les complications prenaient beaucoup trop le pas sur les événements, alors que je m'intéressais plutôt à l'univers et à l'affrontement contre les Érudits et les Traîtres Audacieux. J'aime les histoires d'amour, mais je n'avais vraiment pas envie de me cogner des querelles d'amoureux tous les 2 chapitres.


En dehors de ça, j'ai beaucoup aimé les personnages secondaires. Je m'étais plains de ne pas les connaître assez dans le tome 1, et ici j'ai eu l'impression qu'on se rapprochait plus d'eux. Uriah en particulier, j'aimais déjà ce personnage dans le tome 1, et là je l'ai encore plus adoré. Par contre il y a une avalanche de morts, à un moment donné j'ai commencé à me demander s'il allait rester des personnages pour la suite. L'auteure semble ne pas avoir peur de tuer des personnages, et c'est une bonne chose. N'importe qui peut mourir, et ça crée une tension encore plus grande.

L'histoire en elle-même est toujours aussi prenante, j'ai mis deux jours à lire le livre tellement c'est addictif. L'univers m'a intriguée, j'avais toujours envie d'en savoir plus, hâte de connaître la suite, comment les personnages allaient s'en sortir, s'ils allaient mourir, comment ils allaient s'y prendre dans l'affrontement etc. Finalement, les choses sont un peu moins simples qu'il n'y paraît du côté des Érudits. Honnêtement, je ne m'attendais pas à ce que leurs objectifs soient un peu plus nuancés (même si la manière dont ils s'y prennent est très moche, bien évidemment).

La fin m'a un peu prise au dépourvue. Ça me rend assez curieuse pour le tome 3, car la situation semble pire qu'avant. Pour les dernières pages, par contre, je ne peux m'empêcher d'émettre des réserves. Je ne m'attendais pas à un truc comme ça, et je ne sais pas si c'est un bon rebondissement, donc j'attends de voir.


En conclusion, j'ai passé un bon moment, la lecture est toujours aussi addictive, l'univers passionnant, et on devient plus proche des personnages secondaires. Le seul soucis vient de Tris, quasiment insupportable, et de sa relation avec Tobias, qui le rend du coup un peu agaçant lui aussi. Je croise les doigts pour que les personnages, surtout Tris, évoluent.


Infos
Il s'agit du 2e tome de la trilogie « Divergente » : Divergente (1), Divergente (3)
• Il existe un hors-série du point de vue de Quatre : Divergente raconté par Quatre

6 commentaires:

  1. Je n'aimais pas du tout Tobias, c'est pourquoi je n'ai pas fini la trilogie ^^
    J'espère que tu aimeras le tome 3 :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôle, en général j'entends plutôt dire qu'on n'aime pas Tris ^^. J'espère que je l'aimerais aussi, j'en suis à 200 pages à peu près, et pour le moment ça va :).

      Supprimer
  2. J'avais adoré les deux premiers tomes et Tris ne m'a jamais vraiment dérange ;) Par contre, j'avoue que la relation Tris/Tobias est assez exaspérante :-/

    RépondreSupprimer
  3. Contrairement à toi, je n'ai pas pu aimer ce livre. La seule chose qui m'a poussé à le terminer à été Peter, juste parce que c'est un salaud, mais un salaud qui s'assume. Je ne trouve rien de spécial en Tris, et je trouve que ce tome est forcé. Je n'arrive pas à me mettre à lire le tome 3 tant je trouve ces suites inutiles... Alors que le premier tome était excellent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord que ce n'est pas vraiment Tris qui pousse à continuer la lecture de ce tome, et c'est vrai que pour le coup Peter est un salaud qui s'assume (mais je t'avoue que ce n'est pas un personnage qui m'intéresse non plus). Par contre, pour le reste j'ai trouvé que c'était prenant et intrigant, comme quoi la façon de percevoir les choses est vraiment différente selon les gens :).

      Supprimer