mardi 21 juillet 2015

Tornade - Jennifer Brown


Titre VO : Torn Away
Titre VF : Tornade
Auteur : Jennifer Brown
Sortie : le 1er avril 2015 (chez Albin Michel Wiz)
Pages : 281

Résumé
C'est un jour comme un autre pour Jersey. Sa mère et sa fantasque petite sœur Marine partent pour le cours de danse. Encore à elle la corvée de préparer le dîner. Quand sa vie bascule en quelques secondes : une tornade d'une violence exceptionnelle dévaste tout sur son passage, les maisons, les arbres, les routes, les gens. C'est une vision de cauchemar, des voisins blessés et traumatisés errent dans la rue jonchée de gravats et de débris. Réfugiée au sous-sol, Jersey a beau appeler et appeler encore sur le portable de sa mère, impossible de la joindre...

Mon avis
J'avais adoré Hate List de la même auteure, qui avait frôlé le coup de cœur, j'espérais donc que Tornade ne me décevrait pas. Et bien ce ne fut pas le cas ! Je l'ai tout autant adoré, si ce n'est plus. Tout comme Hate List, il frôle le coup de cœur.

Quand j'ai commencé ma lecture, je m'attendais à une sorte de huis-clos. En fait, il ne s'agit pas réellement d'un huis-clos (bien qu'on se concentre essentiellement sur l'héroïne). Je pensais qu'une grande partie du roman serait axé sur la tornade, mais elle est en réalité focalisée sur l'après-tornade. Dès le début, j'ai été saisie par la plume de l'auteure. Je suis rentrée quasi-instantanément dans l'histoire. Faut dire que l'auteure ne traîne pas avant de nous plonger au cœur de la tornade. Jersey se retrouve seule face à la tempête, et je sentais sa terreur comme si c'était la mienne.

Puis il y a l'après-tornade. Les pages se sont enchaînées tellement vite, que j'ai lu le livre en une journée. Bon après il fait moins de 300 pages, mais à part pour manger, je n'ai fait aucune pause dans ma lecture, car j'étais complètement happée. L'après-tornade, la recherche de la famille de Jersey et tout ce qui s'ensuit était très prenant et m'a beaucoup émue. À plusieurs reprises, j'ai eu une boule dans la gorge face à son désespoir.

La seule chose qui m'a un peu dérangée, c'est que certaines choses sont un peu poussées à l'extrême. La façon dont Jersey se fait traiter à un moment donné, j'ai trouvé que c'était un peu trop poussé. Ça pouvait paraître logique, mais pas à ce point là. De plus, ça a tendance à m'énerver lorsque tout le monde culpabilise l'héroïne, alors que ce sont tous les autres qui se comportent comme des... méchants (oui, je reste polie). Bref, j'ai trouvé que c'était un peu abusé tout de même. Toutefois ça a participé à me faire réagir, puisqu'à un moment donné, je n'arrêtais pas d'insulter les personnages. Ça faisait longtemps que je ne m'étais pas énervée comme ça sur un livre à cause d'injustices commises ou de personnages détestables. Les personnages secondaires manquent un peu d'approfondissement du coup, ce qui est un peu dommage, et c'est certainement à cause de ça que ce livre n'est pas totalement un coup de cœur.

La fin m'a parue un peu facile, cependant, je la trouve tout de même convenable. Bien que prévisible, elle m'a émue, tout comme une grande partie du livre.

En conclusion, il s'agit d'une très bonne lecture que je conseille vivement ! J'aimerais beaucoup que les autres livres de l'auteure sortent en VF, car finalement, seuls ses deux derniers ont été traduits, et c'est un peu dommage. Si jamais ils finissaient par sortir, il est très probable que je me jetterai dessus rapidement.

Petite mention à la couverture VF, fidèle à l'esprit de la couverture VO, et que j'aime beaucoup.


Infos
Il s'agit d'un one-shot

2 commentaires: