mercredi 27 mai 2015

Outlander (1) : Le Chardon et le Tartan - Diana Gabaldon


Titre VO : Outlander
Titre VF : Le Chardon et le Tartan
Auteur : Diana Gabaldon
Pages : 822 (édition France Loisirs)

Il a été réédité chez J'ai Lu le 20 août 2014

Résumé
1945. Claire passe ses vacances en Écosse, où elle s’efforce d’oublier la Seconde Guerre mondiale auprès de son mari, tout juste rentré du front. Au cours d’une balade, la jeune femme est attirée par un mégalithe, auquel la population locale continue de vouer un culte étrange. Claire aura tôt fait d’en découvrir la raison : en s’approchant de la pierre, elle se volatilise pour atterrir au beau milieu d’un champ de bataille.
Le menhir l’a menée tout droit en l’an de grâce 1743, au cœur de la lutte opposant Highlanders et Anglais. Happée par ce monde inconnu et une nouvelle vie palpitante, saura-t-elle revenir à son existence d’autrefois ?

Mon avis
Whouah, ce livre est à la limite du coup de cœur. Le seul gros problème que j'ai eu finalement, c'est d'avoir regardé la série avant de lire ce premier tome (je savais que c'était une mauvaise idée). Encore que je me suis forcée à ne pas regarder le dernier épisode sorti pour me motiver. En tout cas, l'adaptation est globalement fidèle, et je la trouve géniale.

Pour en revenir au livre, j'ai tout de suite beaucoup aimé le style de l'auteure. Ses descriptions permettent de s'immerger dans le roman et de bien s'imaginer tous les paysages qui doivent être magnifiques. Je serai presque jalouse de Claire. De plus, l'auteure a du fournir un énorme travail pour être capable de nous implanter comme ça, dans une Écosse du XVIIIe siècle qui paraît ultra-réaliste. J'ai adoré assister à une sorte de « choc des époques ». Claire vient du monde moderne, et est donc choquée par certaines choses qui paraissent tout à fait normales à l'époque.

Puisque je parle de Claire, c'est le genre d'héroïne que j'adore. Elle est forte, elle a un sacré caractère, elle ne se laisse pas faire, elle n'a pas sa langue dans sa poche, et à côté elle a un cœur d'or et une certaine sensibilité. Elle n'a pas non plus besoin d'être tout le temps secourue (ça peut arriver bien sûr, mais elle est aussi capable d'agir). De plus, le fait que le récit soit raconté par Claire ne m'a pas donnée l'impression d'être cloisonnée dans sa tête. Elle est observatrice, et ses observations sont nourries de détails, ce qui nous permet de nous rapprocher également des autres personnages.

Puis il y a Jamie. Je comprends pourquoi beaucoup de personnes fantasment sur lui. Il est courageux, protecteur, généreux, loyal, tendre bien que très combatif, soucieux du bien-être des autres et de la justice, et pour ne rien gâcher, il est super canon ! Cependant, l'auteure aime nous rappeler qu'on est au XVIIIe siècle, alors forcément, parfois ça se sent dans l'attitude de Jamie (il y a une scène en particulier, voilà, je dirai rien de plus). Il reste tout de même un personnage très attachant, tout comme Claire.

Cependant, les personnages ne sont pas parfaits pour autant (même si mes descriptions peuvent laisser penser le contraire), ce qui les rend plus réalistes et toujours plus attachants.

Comment ne pas tomber sous le charme ?

Pour ce qui est de leur relation, je l'ai beaucoup aimée aussi (mais qu'est-ce que je n'ai pas aimé ?). Elle grandit de façon progressive, pour devenir de jour en jour quelque chose de plus fort, passionnel, et très touchant. La seule chose que je pourrais regretter, c'est que j'ai eu l'impression que Claire oubliait Frank très facilement. Je ne m'attendais pas forcément à ce que toutes les 10 pages elle se lamente à propos de lui, mais j'ai trouvé qu'elle n'était pas vraiment tiraillée entre lui et Jamie finalement.


Enfin, parlons d'un autre personnage : Jonathan Randall. Alors, comment vous dire. Ça faisait longtemps que je n'avais pas détesté un tel personnage. Son niveau de sadisme, de cruauté et de perversité atteint un haut pic. Et comme tout bon méchant qu'on a envie de voir mourir, je suis certaine qu'on va le voir encore longtemps.


Les personnages sont vraiment une grande force du roman. Que ce soient les héros, le méchant, ou les rôles secondaires, ils ont tous leur personnalité propre. J'espère qu'on en reverra certains dans les autres tomes, car ils m'ont bien plu.

Pour en revenir à l'histoire, au début il n'y a pas trop d'action, puisque c'est justement le début. On nous présente Claire, la manière dont elle atterrit dans le passé, le temps qu'elle réalise ce qu'il lui arrive, puis les conditions dans lesquelles elle se trouve etc... Mais on est pourtant vite passionné par ce qui se passe, il y a de l'action, ou alors on en découvre plus sur le passé des personnages, les histoires de famille, de clan, ou d'autres choses. Qu'il y ait de l'action ou seulement des dialogues, c'est toujours passionnant car ça nous apprend toujours quelque chose qui tourne autour des personnages, ou autour de l'époque dans laquelle on évolue.

J'ai également éprouvé pas mal d'émotions pendant ma lecture. J'ai souri, j'ai été attendrie, en colère, triste, bref j'ai traversé une palette d'émotions. Il y a un moment en particulier, vers les 100 dernières pages (je ne vous dirai pas de quoi il s'agit bien sûr, mais ceux/celles qui l'ont lu savent forcément de quoi il s'agit), je crois que je n'avais jamais eu aussi mal au cœur. Et dire qu'on est qu'au premier tome, j'ai peur pour la suite !

Pour conclure, ce livre aurait peut-être été un coup de cœur si je n'avais pas vu la série avant, ce qui m'a freinée dans ma lecture. Ça ne m'empêche pas d'avoir apprécié ma lecture, et j'ai hâte de m'attaquer à la suite ! De plus ma mère a tous les tomes, donc je n'aurais pas de soucis de "oh mon dieu il me faut la suite !". Cette fois-ci, je ne vais pas me laisser avoir, et je vais lire le tome 2 avant que la saison 2 commence pour pouvoir l'apprécier pleinement.


Infos
• Il s'agit du premier tome de la saga « Le Chardon et le Tartan » ou « Le Cercle de Pierre » ou « Outlander » (mais vu qu'elle est rééditée sous le titre « Outlander » chez J'ai Lu, on va garder celui-ci) : Le Talisman (2), Le Voyage (3), Les Tambours de l'Automne (4), La Croix de feu (5), Le Temps des Rêves (6), La Neige et la Cendre (7), Les Canons de la Liberté (8), L’Écho des Cœurs Lointains : Le Prix de l'indépendance (9), L'écho des Cœurs Lointains : Les Fils de la Liberté (10)
• Cette saga est adaptée en série tv sous le titre "Outlander"

Prix
• Semi-poche : 16€


8 commentaires:

  1. je vois quel passage t'a donné mal au cœur, j'avais eu du mal à le digérer moi aussi, la preuve, 10 ans après, je m'en rappelle très bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que je vais également m'en souvenir longtemps.

      Supprimer
  2. Je suis désolée de te contrarier mais moi ça fait maintenant 3 ans que j'attends le tome 11 désespérément. Et oui j'ai commencé cette saga en 2003, j'ai lu 6 tomes (que j'ai adoré) quand le 7 est sorti je ne me rappelai plus des personnages (trop de temps passé et trop de livres lus : "Rollo cours dans la forêt" et oui tu penseras à moi au début du tome 7). Alors en 2010 j'ai décidé de recommencer depuis le début et maintenant j'attends toujours de connaître la fin que j'avais cru terminé à la fin du tome 8.
    Alors bon courage et si j'ai un conseil, ne tarde pas trop de lire les autres, car des éléments importants sont cachés dans chaque tome pour la suite et ça serait dommage de les oublier !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis mal exprimée, quand je disais que ma mère avait tous les tomes, je voulais dire tous les tomes sortis à ce jour :). C'est vrai qu'elle m'avait dit qu'à la base la saga devait s'arrêter au tome 8. D'ailleurs, le tome 11 est sorti aux Etats-Unis, donc à moins qu'ils attendent que toutes les rééditions soient sorties en français, je suppose que ça sera pour cette année, voire 2016.

      Supprimer
  3. Je n'ai pas eu de coup de coeur pour ce tome mais globalement pour la saga (j'attends l'intégrale 5 avec impatience ;) ), j'en ai eu un !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça sera le cas pour moi aussi alors :)

      Supprimer
  4. Une série littéraire qui me fait bien envie mais me fait terriblement peur de part le nombre de pages que chaque tome contient... Je vais surement voir la série TV par contre ! Bel avis cela dit...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un livre peut contenir beaucoup de pages et se lire vite, je peux te citer des livres de 200 pages que j'ai eu du mal à finir tellement je m'ennuyais ^^. Je te conseillerai de plutôt regarder la série après avoir lu le livre, juste le tome 1 suffit, (sauf si tu n'as pas l'intention de lire le livre évidemment).

      Supprimer