dimanche 3 mai 2015

Je vais bien, ne t'en fais pas - Olivier Adam


Titre : Je vais bien, ne t'en fais pas
Auteur : Olivier Adam
Sortie : le 10 août 2006 (chez Pocket)
Pages : 156

Résumé
Une autre lettre de Loïc. Elles sont rares. Il va bien. Il n'a pas pardonné. Il ne rentrera pas. Il l'aime. Rien d'autre. Rien sur son départ précipité. Deux ans déjà qu'il est parti. Peu après que Claire a obtenu son bac. À son retour de vacances, il n'était plus là. Son frère avait disparu, sans raison. Claire croit du bout des lèvres à une dispute entre Loïc et son père. Demain, elle se rendra à Portbail. C'est de là-bas que la lettre a été postée. Claire dispose d'une semaine pour retrouver Loïc. Lui parler. Comprendre.

Mon avis
Cet avis risque d'être assez court. Je vais aller droit au but : j'ai détesté ce livre. J'avais pas mal entendu parler du film, qui est beaucoup apprécié, et je trouvais le résumé plutôt attrayant. Ayant vu ce livre à 2€ dans une bouquinerie, je n'ai pas voulu passer à côté. Mal m'en a pris ! Ce devait être une journée particulièrement mauvaise, car le même jour j'ai acheté Si je reste et Là où j'irai de Gayle Forman, qui m'ont également déçue.

Pour en revenir à nos moutons, je n'ai pas du tout accroché au style de l'auteur. Pourtant, de nature, je suis assez facile à satisfaire au niveau du style, mais là ce n'est pas passé. Déjà, notamment au début, j'ai eu l'impression de lire un guide touristique. Puis c'est plat, c'est monotone, ce n'est pas touchant. Peut-être que l'auteur a voulu retransmettre la monotonie du quotidien de Claire. Soit. Mais il y a d'autres façons de s'y prendre. Surtout que Claire n'est pas censée être un personnage plat qui ne ressent rien, au contraire, elle est triste, seule, au bord du désespoir sans son frère. Son histoire aurait pu être touchante. Mais non. Je me suis sentie totalement exclue de l'histoire. J'aurais pu être émue par les parents, par le lien qui les unit à Claire, mais on retrouve le même problème.

J'ai trouvé ce livre hautement ennuyeux, je l'ai terminé parce que je voulais savoir ce qui s'était passé avec Loïc, et parce que les chapitres étaient courts, ce qui donnait l'impression d'avancer vite. Mais même la fin est mauvaise. Elle tombe comme un cheveu sur la soupe. C'est frustrant car la révélation est surprenante et aurait vraiment pu être passionnante, mais l'auteur a rendu son histoire hyper ennuyeuse. On a donc la révélation, qui tombe comme ça, d'un coup, de façon déplorable, et ça se termine. Et j'ajouterai aussi qu'on a un personnage qui apparaît vers la fin, et qui sort de nulle part. 

Ça faisait depuis très longtemps que je n'avais pas été aussi déçue et frustrée par un livre. L'histoire aurait vraiment pu être bonne, mais l'auteur a choisi d'en faire quelque chose d'insipide. En conclusion, je ne conseille pas ce livre. C'est pas de sitôt que je lirai un autre livre de cet auteur.

Infos
• Ce livre a été adapté en film sous le même titre en 2006

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire