lundi 19 janvier 2015

Si je reste (1) - Gayle Forman


Titre VO : If I Stay
Titre VF : Si je reste
Auteur : Gayle Forman
Sortie : 19 août 2010 (chez Pocket et PKJ)
Pages : 186

Résumé
Mia a 17 ans. Un petit ami, rock star en herbe. Des parents excentriques. Des copains précieux. Un petit frère craquant. Beaucoup de talent et la vie devant elle.
Quand, un jour, tout s'arrête. Tous ses rêves, ses projets, ses amours. Là, dans un fossé, au bord de la route. Un banal accident de voiture... Comme détaché, son esprit contemple son propre corps, brisé. Mia voit tout, entend tout. Transportée à l'hôpital, elle assiste à la ronde de ses proches, aux diagnostics des médecins. Entre rires et larmes, elle revoit sa vie d'avant, imagine sa vie d'après. Sortir du coma, d'accord, mais à quoi bon ? Partir, revenir ? Si je reste...

Mon avis
Déjà, je suis un peu déçue par moi-même car j'ai sans doute acheté l'édition dont la couverture est la plus laide. Ce qui me pose surtout problème, c'est le gros bandeau rouge incorporé « Le livre le plus émouvant depuis Twilight » qui casse la couverture. J'ai acheté ce livre quelques mois avant la sortie du film au cinéma, donc il n'y avait pas encore les rééditions avec l'affiche du film, et ça m'attriste de ne pas avoir attendu. Maintenant que j'ai fait part de ma frustration vis-à-vis de l'édition que j'ai (chose dont tout le monde se moque ^^), on va pouvoir passer aux choses sérieuses.

Tout d'abord, j'ai eu beaucoup de mal au début. Je ne sais pas si j'ai lu ce livre à un mauvais moment, ou si j'ai une mauvaise perception des choses, ou encore si j'en attendais trop parce que je n'avais lu quasiment que des avis positifs, mais il m'a fallu du temps pour être embarquée dans le livre. Je me sentais très éloignée, notamment de l'héroïne. Dans un premier temps, elle m'a donné le sentiment d'être un simple spectateur complètement passif. Du coup c'est comme ça que s'est déroulé ma lecture en partie, j'étais passive. Ça ne m'atteignait pas, ça ne me touchait pas. Pendant une grosse partie de ma lecture, je dirais les deux tiers, j'ai l'impression d'être passé à côté. Non pas que ça ne m'intéressait pas, mais j'ai eu énormément de mal à m'attacher aux personnages, spécialement à Mia. Au départ, j'avais l'impression qu'elle ne faisait que débiter des souvenirs. C'était intéressant, mais en même temps, je me sentais toujours aussi distante, et je m'ennuyais presque.

Le moment où ça a changé c'est lorsqu'il y a eu un « tournant » dans le roman. Mia a pris conscience de quelque chose, et là j'ai enfin eu l'impression qu'elle se réveillait, ce qui m'a réveillée moi aussi. Elle m'est tout de suite apparu moins passive, comme si elle et moi on avait eu un déclic en même temps. À partir de là, j'ai enfin savouré pleinement ma lecture, et je n'ai pas lâché jusqu'à la fin. Au final, Mia a même réussi à me toucher, même si je n'ai pas complètement réussi à m'attacher à elle. En résumé, on peut donc dire que le plus gros problème pour moi est venue de l'héroïne.

Concernant les autres personnages, c'est plutôt bien passé. Je dirai même que c'est eux qui m'ont le plus émue finalement. Le grand-père notamment m'a fendue le cœur. Et Kim, j'ai bien aimé ce personnage aussi. Enfin, Adam. On ne l'a pas énormément vu, en dehors des flash-backs, mais je regrette beaucoup car je le trouvais attachant. Ça me réjouit donc de savoir que le 2e tome est de son point de vue.

De plus, j'ai beaucoup aimé le couple Mia-Adam, même si finalement on ne les voit pas tant que ça. Ce qui m'a le plus touchée, c'est qu'il ne s'agit pas d'un couple parfait où ils s'aiment d'amour et d'eau fraîche sans jamais faire face à aucune difficulté. Ici, au contraire, des problèmes se posent, ils ne savent pas forcément comment les résoudre ou quoi faire, mais ils continuent à s'aimer toujours autant.

En conclusion, je ressors un peu partagée, sans pour autant que mon avis soit totalement négatif. Pendant les deux premiers tiers, j'étais éloignée de l'histoire, mais pour le dernier, mon intérêt est complètement remonté, et le roman s'est terminé sur une note positive pour moi. La fin est un peu « brute », toutefois c'est une bonne fin pour moi. Je pense d'ailleurs que ce premier tome se serait suffit à lui-même. Je suis tout de même curieuse de lire la suite, surtout si elle est du point de vue d'Adam, c'est un personnage que j'aimerais beaucoup connaître. Ça sera certainement ma prochaine lecture.


Infos
Il s'agit d'une duologie, dont le dernier tome est sorti : Là où j'irai
Une adaptation cinématographique sous le même titre est sortie au cinéma le 17 septembre 2014

2 commentaires:

  1. Ce livre a fait beaucoup parler de lui notamment avec la sortie du film mais je ne compte pas le lire. Par contre je regarderai sans doute l'adaptation cinématographique un de ces jours! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense regarder l'adaptation malgré tout, parce que je pense que ça passerait sans doute mieux en film.

      Supprimer