lundi 27 octobre 2014

Vous parler de ça - Laurie Halse Anderson


Titre VO : Speak
Titre VF : Vous parler de ça
Auteur : Laurie Halse Anderson
Sortie : Le 9 octobre 2014 (chez La Belle Colère)
Pages : 299

Résumé
Melinda Sordino ne trouve plus les mots. Ou plus exactement, ils s'étranglent avant d'atteindre ses lèvres. Sa gorge se visse dans l'étau d'un secret et il ne lui reste que ces pages pour vous parler de ça. Se coupant du monde, elle se voit repoussée progressivement par les élèves, les professeurs, ses amis, et même ses parents. Elle fait l'expérience intime de la plus grande des injustices : devenir un paria parce que ceux dont elle aurait tant besoin pensent que le mal-être, c'est trop compliqué, contagieux, pas fun. Melinda va livrer une longue et courageuse bataille, contre la peur, le rejet, contre elle-même et le monstre qui rôde dans les couloirs du lycée.

Mon avis
Tout d'abord, je suis vraiment vraiment très contente que La Belle Colère ait pris la décision de traduire ce livre en français. Ça faisait longtemps que je voulais le découvrir, et je n'osais pas m'attaquer à la version originale. Rien que pour ça, je me prosterne devant La Belle Colère.

Ce livre est un véritable coup de cœur. Lorsque je l'ai commencé, je m'attendais à ce que l'atmosphère soit toujours pesante, oppressante, mais la façon dont Melinda nous raconte son histoire est empreinte d'humour et permet d'alléger cette lecture. Je me suis vraiment beaucoup attachée à Melinda, elle est touchante, adorable, drôle, bref, un coup de cœur pour l'héroïne également.

Le seul point que je peux regretter c'est que du coup les autres personnages ne sont pas vraiment approfondis car on est exclusivement dans la tête de Melinda. D'un autre côté, le manque d'approfondissement des autres personnages est parfaitement logique puisque Melinda est totalement exclue et éloignée des autres.

Ce livre m'a fait passer par plusieurs émotions : la tristesse, la compassion, la colère, parfois le rire face aux sarcasmes de Melinda.

Les émotions de Melinda m'ont prise à la gorge. J'avais vraiment mal pour elle. Elle a vécu quelque chose de traumatisant, et elle traverse ça toute seule, elle est abandonnée, et elle n'ose pas parler. Je comprends beaucoup mieux pourquoi ce livre a fait parler de lui aux Etats-Unis et est devenu une référence. On suit ses pensées, son combat, du début à la fin. Ce livre est un véritable hymne au courage et à l'espoir pour celles -ou ceux- qui ont subi la même chose que Melinda. C'est un encouragement à parler de ce qu'ils ont vécu, tout en leur disant que ce n'est pas de leur faute.

L'un des seuls personnages qui m'a paru avoir un rôle salvateur est Mr Freeman, le professeur d'arts plastiques. C'est le seul qui a semblé percevoir le mal-être de Melinda. À travers l'art, Melinda se révèle et on voit son évolution à travers ce fameux dessin de l'arbre. C'est l'une des rares fois où dans un livre YA je trouve l'apport de l'art bien exploité. Il y a également David, même si, de mon point de vue, on ne le voit pas énormément, qui apporte une lueur d'espoir.

En conclusion, ce livre m'a bouleversé. J'ai l'impression que mon court avis ne lui rend pas justice. Je ne peux pas décrire tout ce que j'ai ressenti en le lisant, mais en tout cas, c'est un vrai coup de cœur, et c'est une lecture que je conseille vivement. Maintenant, j'ai bien envie de découvrir l'adaptation.




Infos
• C'est un one-shot
• Une adaptation en film est sortie en 2004, sous le titre Speak, avec Kristen Stewart

3 commentaires:

  1. J'ai très envie de lire ce livre ! Seul souci : j'ai déjà vu le film : /
    Bonne soirée ^^ Proxyfny

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un livre est généralement meilleur qu'un film, alors si t'as aimé le film n'hésite pas :)

      Supprimer
  2. J'ai lu beaucoup d'avis positifs sur ce livre alors peut être que je me laisserai tenter. De plus, j'ai déjà lu un roman de cette maison d'édition et même si ça n'avait pas été un coup de cœur je l'avais trouvé plutôt original.

    RépondreSupprimer