mercredi 9 juillet 2014

La trilogie de braises et de ronces (3) : Le Royaume des Larmes - Rae Carson


Titre VO : The Bitter Kingdom
Titre VF : Le Royaume des Larmes
Auteur : Rae Carson
Sortie : le 10 avril 2014 (chez Robert Laffont, dans la collection R)
Pages : 513


Résumé
La reine Lucero-Elisa, porteuse de la Pierre Sacrée du Destin, est en fuite. À la Porte des Ténèbres, ses ennemis ont enlevé Hector, l'homme qu'elle aime et le commandant de sa garde. Son royaume est au bord de la guerre civile, ses propres soldats ont même ordre de l'abattre...
Pour reconquérir son trône et sauver Hector, Elisa doit mener ses trois fidèles compagnons au coeur d'un pays de neige, de glace et de magie destructrice.
Les terribles secrets qu'elle découvrira durant ce périple pourraient bien changer le cours de l'Histoire...

Mon avis
J'ai passé un agréable moment pendant cette lecture, cependant elle comporte malgré tout des défauts, qui me laissent un léger goût amer.

Tout d'abord, j'ai trouvé le récit très long. J'aime beaucoup le style de Rae Carson, mais parfois j'avais l'impression qu'elle faisait exprès d'étendre ses descriptions pour rendre le livre plus long. Du coup, il y avait pas mal de longueur. Surtout que les 3 quarts du livres parlent d'un voyage. Or, il n'y a pas énormément de rebondissements, et c'est dommage. Je dois avouer que je me suis ennuyée à certains moments.

En dehors de ça, cependant, comme dit plus tôt j'aime toujours autant la plume de l'auteure. Elle arrive à me faire plonger dans son univers, à me connecter aux personnages. Ce sont eux la plus grande force du récit. Les personnages sont tous extraordinaires. On constate notamment l'évolution d'Elisa, qui est bien différente de ce qu'elle était dans le tome 1. Les relations qu'elle entretient avec les autres personnages sont également touchantes. Et bien évidemment, celle avec Hector. Je l'avoue, lors de leurs dialogues je souriais souvent comme une idiote (mon côté fille romantique sans doute ^^). Je trouve leur relation belle tout simplement. On a droit également à quelques chapitres du point de vue d'Hector, qui ont apporté un vrai plus au récit. Et puis Storm, Mara, Mula, Belén... halala. Ils sont tous différents et pourtant tellement attachants.

Par contre, ce qui m'a rendu perplexe, c'est l'explication à propos de la Pierre Sacrée et de la mission d'Elisa. Sérieusement ? Pour le coup, celle-là je ne l'avais pas vue venir. Et franchement, j'aurais presque préférée ne pas savoir. Rien que d'y repenser, je ne peux m'empêcher de rire tellement c'est absurde. Donc je suis assez déçue de cette explication.


Mis à part ce défaut, j'ai réussi à en faire abstraction à la fin. Les choses bougent. Même si je la trouve un peu facile, j'aime bien cette fin, et pour être honnête je n'en imaginais pas vraiment une autre. Donc je suis amplement satisfaite.

En conclusion, la trilogie de braises et de ronces est une petite perle, bien qu'elle comporte des défauts. Les personnages, l'univers dépeint sont incroyables, c'est pourquoi, je conseille de ne pas passer à côté. 


Infos
• Il s'agit du dernier tome de la « trilogie de braises et de ronces » , il est précédé de : La fille de braises et de ronces (1) et La Couronne de Flammes (2)


1 commentaire:

  1. coucou
    j'ai adoré cette saga
    elle a été un coup de coeur pour moi ;)

    RépondreSupprimer