vendredi 11 juillet 2014

Je veux vivre - Jenny Downham


Titre VO : Before I Die
Titre VF : Je veux vivre
Auteur : Jenny Downham
Sortie : le 5 juin 2008 (chez Plon Jeunesse)
Pages : 393

Résumé
Tessa vient d'avoir seize ans et se sait condamnée. Dans quelques semaines, elle mourra d'une leucémie. Partagée entre la révolte et l'angoisse, l'injustice et les aspirations propres à son âge, Tessa décide de tout connaître de la vie avant de mourir, y compris les transgressions, la célébrité... 
Aidée de sa meilleure amie, de ses parents qui acceptent tout, Tessa se lance alors dans une course contre la montre, contre la mort, pour vivre !

Mon avis
Whouah ! Je viens à peine de terminer cette lecture, et j'en suis encore chamboulée.

Bien que j'ai trouvé le début un peu long, j'ai eu beaucoup de mal à lâcher le livre par la suite (en fait, je ne l'ai pas lâché jusqu'à la fin). Je me suis sentie liée à Tessa pendant toute ma lecture, je comprenais ses angoisses, ses désirs, comme s'ils étaient les miens. Pourtant je n'approuvais pas toujours la façon dont elle se comportait, mais je suis restée attachée à elle.

Les personnages qui l'entourent, en particulier son frère Cal, m'ont aussi émue. Ils sont là pour elle, ils laissent passer certaines choses parce qu'ils comprennent, ils sont prêts à tout pour la sauver, mais surtout ils sont aussi terrifiés que Tessa, et ne veulent pas la laisser partir. Cela se voit notamment à travers son père qui est dans le déni et pense qu'elle a une chance de survivre. Et puis il y a Adam. Leur relation, qu'au départ je trouvais un peu superficielle, m'a également beaucoup émue. Il y a tellement de tendresse entre eux.

Sauf que la santé de Tessa se dégrade. Au fur et à mesure que je lisais, je sentais ma gorge se nouer jusqu'au moment fatidique. Je ne suis pas du genre à pleurer devant un livre (d'ailleurs ça ne m'est jamais arrivé), mais là je dois avouer que j'étais à deux doigts. J'ai ressenti tellement d'émotions que je manque de mots. Les adieux sont bouleversants.

Et il y a aussi la leçon de vie que ce livre nous donne : vivre, tout simplement, et ne pas se contenter d'attendre que ça passe. Je me suis même demandée ce que je mettrais sur ma liste avant de mourir (chose que j'ai vite arrêté parce que c'était déprimant).

Je conseille vraiment ce livre. Et une boîte de mouchoirs aussi pour les plus sensibles.


Infos
• C'est un one-shot
• Il a été adapté en film, sous le titre Now is Good

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire